Aujourd’hui, je vous propose le conte « Odile fait sa difficile »  Ed Erasme.

Se déguiser à tout moment, même en dehors des fêtes est un plaisir pour les enfants.

Avoir un coffre ou un endroit contenant de quoi se changer (des tissus, des chapeaux, des colliers, des vêtements (même d’adultes) qu’ils vont transformer, des lunettes, petits sacs, foulard, collants, cannes…).  Voir les enfants y plonger pour y découvrir de quoi vivre un moment dans la peau de quelqu’un d’autre, c’est la promesse de bons moments à passer ensemble.

Un costume de sorcière, un chapeau, un balai, des godillots… et voilà Odile !

Au début de l’histoire, Odile est une petite fille au comportement bien difficile.

On l’entend crier « Non », !  Elle marque son désaccord pour chaque demande.  Elle trépigne, boude, veut faire ce qu’elle veut, quand elle le veut… Notre petite héroïne a un caractère bien trempé.

Que ce soit au petit déjeuner, à la salle de bain, ou quand elle doit ranger sa chambre…. Rien n’est facile.

 

Curieusement, son déguisement va jouer un rôle, il est ensorcelé.  Chaque fois qu’Odile veut protester, elle est surprise par ce qui lui arrive.  Le chapeau serre sa tête ou les godillots restent collés au sol ou au contraire, ils dansent sans répit.  Bien d’autres sortilèges vont faire changer les choses.

 

Petit à petit, ce déguisement va l’aider à changer de comportements, elle aura l’occasion de remarquer combien un comportement adéquat est bien plus agréable pour tous.  Les parents la félicitent et elle se sent fière…

Beaucoup de rebondissements dans ce petit livre qui marque l’esprit des enfants.  Ils s’y retrouvent soit dans l’Odile, bien difficile, du début du livre soit dans l’Odile obéissante de la fin livre soit dans quelqu’un qui leur rappelle Odile.

 

Après la lecture de l’histoire, prenez le temps de poser des questions aux enfants :

Quel est le caractère d’Odile ?  Pourquoi dit-elle « non » ? Que veut Odile ? Connais-tu quelqu’un qui ressemble à Odile ? Quelqu’un qui fait comme elle ? Crois-tu qu’elle soit heureuse en faisant ça ? Comment pourrait-elle faire ? Que se passe-t-il dans la cuisine ? Dans la salle de bain ? Avec son cousin ? Avec son chien ? Que se passe-t-il ?

Comment se sent la petite Odile en fin d’histoire ? Et ses parents ?
Faire remarquer combien ce changement est gratifiant…
Pourquoi ?
 

Si vous avez des comportements à changer pour mieux communiquer chez vous, pensez à des moyens qui encouragent votre enfant au lieu de le pénaliser. L’encouragement donne de bien meilleurs résultats.

Par exemple, un tableau où l’enfant peut coller une « vignette-félicitation » à chaque effort.  Soyez créatifs !

N’hésitez pas à partager vos idées sur cette page. Merci.

Je vous souhaite une belle découverte de ce livre.   Je vous retrouve très bientôt.

 

Les fêtes approchent… Pensez à acheter les livres aux Ed. Erasme, Amazon ou à me les commander.

Prendre rendez-vous

Votre demande a bien été envoyée. Vous recevrez une confirmation de votre rendez-vous au plus vite.
Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre message. Veuillez réessayer plus tard.

Participer à un atelier

Marie-Alice a une longue expérience de travail comme puéricultrice. Elle est animatrice de groupes de réflexion et formatrice. Elle crée et met en pratique des ateliers « contes-couleurs », ateliers de réflexion, de communication interactifs avec vous.

Voir tous les événements

Laisser un commentaire

*

code