Voilà une fête attendue par les enfants sages et les parents qui aiment partager ce moment d’émerveillement.

Saint-Nicolas approche… En Belgique, c’est un moment de fête.  La veille du 6 décembre, l’enfant pose des carottes sur une assiette, parfois il ajoute un morceau de sucre…C’est pour l’âne… Et pour Saint-Nicolas, un verre de lait, un biscuit, un mot.  Il peut y ajoute son bulletin de notes pour y montrer ses efforts ou/et ses difficultés…car Saint-Nicolas est bon et comprend tous les enfants.

Extrait du conte « Ne pleure plus St Nicolas ! »p. 107     

« …. Bien sûr, il veut que ce soit une surprise et il vient toujours en cachette dans la nuit…. … …

… L’âne gris, le fidèle compagnon de              Saint-Nicolas est là pour porter les paquets les plus lourds. Il est vrai qu’il est toujours heureux de trouver des carottes et des morceaux sucre dans la cheminée.  Cela lui donne du courage pour continuer sa route.

Et… il y a déjà quelques années de cela,  Saint-Nicolas, une fois de plus se penche sur les rebords du monde… mais qu’est-ce qu’il voit ? Qu’est-ce qui se passe là en bas ?  Beaucoup de petits enfants se disputent, se battent, crient, font des colères…Et même les grands, les adultes ne sont pas gentils.  Il y a des guerres dans beaucoup de pays… Pourquoi les hommes de la terre deviennent-ils si égoïstes et si violents ?  Si les grandes personnes ne donnent plus le bon exemple, comment les enfants apprendront-ils à être sages ?

Ah, cette fois, Saint-Nicolas ne sourit pas, il est déçu et a les yeux tristes…   ….   …

Vraiment, le grand Saint est triste et les larmes lui montent aux yeux, elles coulent, coulent… mais vous savez des larmes de Saint-Nicolas, c’est rare, c’est grave, c’est gigantesque.

Les larmes du grand Saint-Nicolas, on ne les avait jamais vues. Elles coulent le long de son visage, le long de son grand manteau, le long du nuage puis tombent en pluies sur la terre. Et il pleure tellement fort, que la pluie tombe, tombe, tombe sans s’arrêter sur la Terre…Sur la Terre, cela devient inquiétant car les fleuves débordent, les maisons sont inondées, on ne sait que faire de toute cette eau qui tombe du ciel… C’est un vrai drame. »     …. … Suite p.107

Bien sûr, deux contes de Père Noël suivront… Saint-Nicolas et Père Noël sont cousins et tous les deux aiment rendre le monde plus beau en distribuant de l’Amour…

Je me souviens d’avoir mis mon bulletin et le lendemain de constater avec effroi qu’il l’avait signé et écrit Bravo ! avec un crayon rouge mais avec une telle force qu’il avait pris plusieurs lignes, dépassant l’emplacement réservé, et avait transpercé la page.  J’avais peur de rendre le bulletin à la bonne sœur de ma classe… J’ai été étonnée qu’elle trouve cela tout à fait normal alors qu’elle était tellement exigeante pour une rature ou une page cornée !  Ouf ! quel soulagement ! J’avais eu tous des 10/10 mais tellement de peurs ! Mémorable !

Belle découverte !  Belles préparations de fêtes.

Prendre rendez-vous

Votre demande a bien été envoyée. Vous recevrez une confirmation de votre rendez-vous au plus vite.
Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre message. Veuillez réessayer plus tard.

Participer à un atelier

Marie-Alice a une longue expérience de travail comme puéricultrice. Elle est animatrice de groupes de réflexion et formatrice. Elle crée et met en pratique des ateliers « contes-couleurs », ateliers de réflexion, de communication interactifs avec vous.

Voir tous les événements

Laisser un commentaire

*

code